Verdir les espaces extérieurs des entreprises

 Le Soir 7 décembre 2015

Verdir les espaces extérieurs des entreprises

Tant d’entreprises disposent d’espaces extérieurs – pelouse, toit, friche, parking excédentaire… – qui pourraient être valorisés, au bénéfice de la nature mais aussi et surtout des collaborateurs. C’est le constat, empreint d’idéalisme, posé par Gérald Olivier et Benois Spies, deux ingénieurs qui ont abandonné des postes de salariés dans le marketing ou le conseil environnemental, fatigués d’un certain greenwashing. En lançant Seed Impacteam, ils espèrent convaincre un maximum de (grosses) entreprises ou zonings industriels de passer des belles paroles aux actes en plantant des arbres fruitiers, développant des éco-pâturages – pourquoi ne pas mettre quelques moutons dans cette pelouse ? – ou en aménageant des potagers urbains. « L’objectif est aussi de faire du team-building, sans devoir aller faire du rafting dans les Alpes », souligne Gérald Olivier. La proposition de valeur ? Seed Impacteam développe pour l’entreprise une offre verte « sur mesure », en se chargeant des relations avec les maraîchers, agriculteurs, apiculteurs, etc. Et elle assure un suivi du projet, « pour que les collaborateurs s’approprient véritablement leur verger ou leur potager. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.