LA LOUVIERE : La Strada: «Les travaux pourraient débuter fin 2016»

OLIVIER HENSKENS

LE SOIR : Lundi 13 juillet 2015

Le bourgmestre évoque des délais pour le centre commercial
La Société régionale d’investissement de Wallonie pourrait débloquer quelque 5 millions d’euros pour le centre commercial.
Avant, la Ville et le promoteur doivent encore s’entendre sur certains aspects du projet.

C’est un peu comme le Monstre du Loch Ness… Le centre commercial La Strada à La Louvière ressurgit de temps en temps dans le flot des débats et informations, mais le bâtiment, lui, on ne le voit toujours pas. Vendredi dernier, il en fut question via une annonce, celle de la Société régionale d’investissement de Wallonie qui pourrait débloquer 5 millions d’euros si les permis d’urbanisme, d’environnement et socio-économique sont accordés au projet.
Une bonne nouvelle pour le bourgmestre de La Louvière qui du coup ose de nouveau parler de délais: «Le dossier avance bien même si on est toujours en phase de négociation des permis. Mais tout se fait en étroite collaboration avec Peter Wilhelm. Il y a encore des choses à finaliser mais nous sommes très proches et nous nous sommes fixé un calendrier très serré pour y parvenir.» Très serré… mais encore? «J’espère voir les travaux débuter fin 2016. Ou, au moins, début 2017.»
Pour cela, il faudra d’abord accorder les permis… après que la Ville aura, enfin, remis son avis! Il faut rappeler que la demande du second permis d’urbanisme, celui du projet corrigé après l’avis négatif du premier projet, a été introduite en mai 2014…: «Mais il y a tout de même encore quelques problèmes à régler, des contraintes très spécifiques, notamment au niveau des expropriations.» Si le bourgmestre ne veut pas en dire plus à ce sujet, on sait qu’il y a toujours des soucis avec l’expropriation des colonnes d’air, au-dessus du parking du Delhaize, nécessaire pour la création de la passerelle qui serait le vrai lien entre le centre-ville et La Strada.
Il n’empêche, Jacques Gobert pense que ces questions seront réglées d’ici à la fin de l’année et que le permis pourrait dès lors être accepté fin 2015, début 2016: «Car notre volonté est toujours bien de pouvoir octroyer ce permis, en fonction de ces conditions encore à déterminer».
OLIVIER HENSKENS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.